jeudi 29 décembre 2011

Pain d'épice { accompagnement du foie gras}

Je me suis permise de "piquer" la base de cette recette chez Poupougnette : j'ai juste modifié le dosage des épices puisqu'il est prévu pour accompagner un foie gras.



150 g de farine
100 g de cassonade
50 g de beurre
4 cuillères à soupe de miel (romarin pour moi)
1 œuf
1 sachet de levure
12 cl de lait
1 cuillère à café de gingembre
1 cuillère à café de cannelle
2 clous de girofle broyés au pilon
2 à 3 pincées de noix muscade
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°.

Faire blanchir l’œuf et la cassonade.
Mélangez la farine, la levure et les épices. Incorporez au mélange précédent. Ajoutez le beurre fondu et le lait.
Versez dans un moule à cake en silicone. Enfournez pour 40 mn. Laissez un peu refroidir avant de démouler.


Votre pain d'épice sera meilleur si vous avez la patience d'attendre jusqu'au lendemain. 
 Un peu rassis il sera parfait en toast pour le foie gras!

NB: j'ai volontairement évité de mettre de l'anis dans ce pain d'épices
car je trouve que ça ne se marie pas avec le foie gras...

mercredi 28 décembre 2011

Foie Gras du Nouvel An et sa confiture poivrons oignons

 Voici une recette qui conviendra pour satisfaire une grande tablée. Pour le réveillon nous serons une vingtaine. Allez au boulot!


Pour transporter le foie gras rien de mieux que de le mettre en bocal; pour la quantité utilisée j'obtiendrais 4 bocaux de foies gras et 3 petits de confitures poivrons oignons.

Pour le foie gras:

3 foies gras de 600 g chacun
30 g de sel fin
4 g de poivre Sichuan
2 g de noix muscade
4 cl de porto
4 cl de cognac


Pour la confiture de poivrons et d'oignons:

2 poivrons verts
2 poivrons rouges
2 gros oignons
2 tomates
50 g de raisins secs
1 gousse d'ail
2 cuillères à soupe de cassonade
10 cl de vinaigre (cette fois il sera aromatisé au romarin, utilisez celui de votre choix, un balsamique vous donnera un résultat bien caramélisé)
10 cl de jus d'orange
2 clous de girofle
1 brin de thym
1 feuille de laurier
1 pincée de safran en poudre
1 pincée de piment de Cayenne
2 pincée de paprika
sel et poivre
un peu d'huile d'olive

jour -2

Déveinez les foies gras. Reformez les et placez les dans un plat à gratin bien serrés.Sur les deux faces, répartir uniformément les épices et le sel, versez les alcools. Filmez le plat et réservez au frigo 24h.

Préparez la confiture:
Épluchez les oignons, les poivrons et les tomates. Pour ceux la utilisez un économe cranté cela vous facilitera la tache. Émincez très finement tous les légumes.
Faire dorer dans l'huile d'olive les oignons pendant 5 mn. Ajoutez les poivrons et poursuivrez la cuisson 5 mn à feu vif.
Incorporez les tomates, les épices et les aromates. Versez le vinaigre et le jus d'orange. Salez, poivrez, couvrez et baissez le feu. Laissez mijoter 40 mn en remuant de temps en temps.
Mettre en bocal et conserver au frais.

jour -1

Préchauffez le four à 160°. Enfournez le plat pour 30 mn. dans un bain marie.
Au sortir du four laissez reposer le plat une dizaine de minutes, puis répartissez les foies dans les bocaux ou bien dans une grande terrine. Pressez bien les foies et retournez les bocaux afin d'éliminer le gras. Couvrez avec un socle adapté qui permettra de supporter un poids afin de bien tasser les foies. (Je découpe des cartons à la taille souhaitée que je recouvre de papier aluminium, et je tasse à l'aide de petites boites de conserve).
Réservez au frais jusqu'au lendemain.

jour J

Dégustez sur du pain de campagne accompagné d'un peu de confiture poivrons et oignons.


NB: Vous pouvez bien sur utiliser des foies déveinés pour vous faciliter la tache. 
N'hésitez pas ils sont tout aussi bon ;-)

mardi 27 décembre 2011

Infusion de Romarin au vin rosé : un accord parfait pour l'agneau

Cette recette mise au point par Guy Gedda permet d'extraire le parfum des herbes, de le sublimer par le vin et vous servira de base pour la cuisson de l'agneau.

Pour environ 1,5 l

100 g de romarin frais (pour moi les feuilles de 5 grandes tiges )
4 feuilles de laurier
6 baies de genièvre (pas mis)
5 cm de peau d'orange séchée
75 cl de vin rosé

Portez à ébullition 1,5 l d'eau. Ajoutez le romarin, le laurier, la peau d'orange. Baissez le feu et laissez popoter 15mn.
Ajoutez le vin et faire réduire d'un tier.

Filtrez l'infusion à travers une passoire posée sur un autre récipient.

Vous pouvez utiliser cette infusion en la versant sur une viande dorée au préalable, et vous en servir ainsi comme d'un bouillon. Ou bien utiliser l'infusion froide en guise de marinade qui attendrira et parfumera ainsi la viande...

Les possibilités sont infinies!

Je vous livre sous peu une "application" avec une épaule d'agneau!

vendredi 23 décembre 2011

Tartelettes aux pignons et aux fruits confits: dessert de fête en Provence

Les pignons et les fruits confits sont incontournable dans la pâtisserie en Provence. Voici une tarte inspirée d'une recette de Guy Gedda que j'ai légèrement modifié. Notamment en supprimant l'emploi de raisins secs trempés dans du rhum puisqu'il y avait des enfants à table...



Pour 8 tartelettes:

1 pâte brisée
110 g de beurre mou + un peu pour le moule
100 g de sucre en poudre
100 g de poudre d'amande
2 œufs
150 g de fruits confits coupés en petits morceaux
50 g de pignons

Préchauffez votre four à 180°.

Redécoupez la pâte au dimension de vos moules à tartelettes. Chemisez vos moules avec la pâte. Piquez avec une fourchette. Et stockez au frais le temps de préparer votre appareil.

Dans un bol, mélangez le sucre, la poudre d'amande et le beurre. Incorporez les œufs sans cesser de battre. Puis ajoutez les fruits confits.

Versez l'appareil sur les pâtes. Répartissez les pignons, tassez légèrement avec les doigts. Faire cuire 30 mn. Laissez refroidir avant de démouler.

Et c'est avec ce dessert que je vous souhaite 
d'excellentes fêtes de Noël!

Régalez vous bien!

jeudi 22 décembre 2011

Saumon gravlax et galettes de pommes de terre {une entrèe pour Noël}


Cette envie de gravlax me trotte dans la tête depuis un moment: les fêtes sont le prétexte idéal pour se lancer. Pour ce saumon, je me suis inspirée d'une recette de A-S Pic...mais en me permettant de modifier quelques petites choses: notamment en allongeant le temps de marinade...

Elle le sert avec un céleri rémoulade mais j'ai préféré y joindre de petites galettes de pommes de terre...c'est moins original mais je trouve que l'on reste mieux dans l'esprit nordique et festif!

Pour 6 personnes

500 g de filet de saumon sans la peau
50 g de gros sel
25 de sucre roux
1 cuillère à café d'anis vert
1cuillère à café de baies roses
1 cuillère à soupe de grains de coriandre
2 cuillères à soupe d 'aneth

Torréfiez les épices dans une petite poêle 1 à 2 mn à sec en prenant soin de remuer. Broyez les et incorporez sel, sucre et aneth.

Frottez le saumon avec et enveloppez le de film alimentaire. Posez dans un plat creux et réservez au frigo 24h. Pensez à retourner le saumon 2 ou 3 fois.

Rincez le saumon afin de le débarrasser du sel et des épices. Essuyez le délicatement et remettez le au frais jusqu'à la dégustation.

Pour les galettes

3 pommes de terre (moyennes)
25 g de farine
1 œuf battu
un peu d'huile d'olive

Épluchez et râpez les pommes de terre. Incorporez l’œuf battu et la farine. Je ne sale pas volontairement car le gravlax et la sauce moutarde sont déjà bien salé.

Chauffez un peu d'huile d'olive dans une poêle et posez 4 tas du mélange précédent. Aplatissez les un peu et faites dorer de chaque coté. Recommencer jusqu'à épuisement.

Servez tiède avec de fines tranches de saumon gravlax.

NB: vous pouvez accompagner ce plat avec une moutarde nordique (1càs de moutarde+1càc de vinaigre de vin+1càs d'aneth+2càs d'huile neutre+1càs de la marinade que vous aurez pris soin de récupérer: idée piquée à Nathalielielie
ou bien avec un peu de crème fouettée à l'aneth si vous préférez ...

mercredi 21 décembre 2011

Verrines pommes boudins blancs {apéritif de Noël}




Pour 8 verrines:
2 boudins blancs
2 pommes  (Golden, Chanteclerc...)
2 échalotes
un peu de beurre demi sel
1 pincée de quatre épices

Après les avoir épluché et émincé, faire revenir les échalotes dans un peu de beurre afin qu'elles soient bien dorées. Réserver.
Faire de même avec les pommes en ajoutant une pincée de quatre épices.
Détaillez les boudins en petits dès et les faire également dorer.

Dressez dans des verrines en alternant les différentes couches. Servir chaud ou tiède.

lundi 19 décembre 2011

Rillettes de saumon selon Anne-Sophie Pic

Certains se souviendront que de très inspirées amies ont eu la bonne idée de m'offrir "Les recettes fait maison" d'Anne -Sophie Pic. Le titre exact de la recette est "Les rillettes de saumon à la fève tonka et pomme verte";  impossible de résister à cette recette au moment des fêtes n'est ce pas?





La recette est comptée dans le livre pour 4 personnes mais franchement servie sur des toasts à apéritif elle peut combler plus de convives!

50 cl de bouillon de légumes
400 g de filet de saumon sans la peau
1 échalote
1 petite noix de beurre demi sel
1 filet d'huile d'olive
1 pomme Granny Smith
le jus d'1/2 citron
1 trait de vin blanc
10 cl de crème fraiche épaisse
10 cl de crème fraiche liquide fouettée
1 fève tonka
un peu de sel

Portez le bouillon à ébullition et plongez y le saumon. laissez frémir 15 mn. Egoutez et émiettez à la fourchette. Laissez refroidir.

Épluchez et émincez finement l’échalote. La faire dorer dans un filet d'huile d'olive et le beurre. Déglacez avec un trait de vin blanc. Poursuivez la cuisson 5 mn. Réservez.

Épluchez et taillez la pomme en très petits dès. Arrosez le jus de citron afin d'éviter l'oxydation.
Dans un saladier réunir le saumon et l’échalote. Ajoutez les deux crèmes. Râpez la fève tonka. Incorporez les dès de pomme verte. Rectifiez l'assaisonnement en sel si nécessaire. Placez au réfrigérateur au minimum 2 heures plus c'est encore mieux.

Servez bien accompagné de pain toasté.

NB: ou bien servir avec des blinis 
Ou encore osez avec les galettes moelleuses au butternut

dimanche 18 décembre 2011

Le super moelleux au chocolat; un tour en cuisine n° 35



Pour  le tour en cuisine N° 35, c'est chez Linette que j'ai trouvé cette recette...une évidence quand on connait les addicts au chocolat que j'ai à la maison!



3 œufs
200 g de chocolat (corsé pour moi...tant qu'on y est hein!)
200 g de beurre
160 g de sucre
70 g de farine


Préchauffez le four à 180°.
Faire fondre le chocolat au bain marie et ajoutez le beurre coupé en petits morceaux. Lissez le mélange, réservez.

Fouettez les œufs et le sucre pour faire un peu blanchir le mélange, ajoutez la farine. Incorporez le chocolat au beurre. Versez dans un moule chemisé de papier sulfurisé. Enfournez pour 20 mn.

Laissez refroidir avant de déguster (mais ne le mettez pas au frigo).



Et puis la photo du chat de Linette m'a donné envie de vous glisser une du mien...


Ça donne envie un tel abandon!!!

NB: et maintenant c'est au tour de La cuisine de Pascale de venir choisir une recette chez moi

samedi 17 décembre 2011

Saumon en croute de sésame


J'ai pioché cette recette chez Françoise,  qui je l'espère excusera cette piètre photo!

Le saumon marié avec du sésame; voilà un mélange très attirant qui a parfaitement répondu à mes attentes de gourmande.


Pour 6 personnes:

6 darnes de saumon
3 cuillères à soupe de Tahin
3 cuillères à soupe de graines de sésame
3 cuillères à soupe jus de citron vert
2 cuillères à café de baies roses
3 cuillères à soupe de sauce de soja

Préchauffez le four à 180°
Dans un bol mélangez le tahin, le sésame, la sauce soja, les baies roses (légèrement concassées), le zeste et le jus du citron vert.

Enduire les darnes de saumon de cette pâte et les déposez dans un plat à four bien serrées.

Enfournez pour 10 à 15 mn selon vos gout en matière de cuisson du saumon. Pensez à passer en position grill à la fin afin d'obtenir un bel aspect croustillant!

Servis ce soir là avec un risotto d'épeautre au butternut ; vous trouverez la recette ICI.

NB: au final un mélange de saveurs vraiment étonnant et surtout savoureux !  
Nous nous sommes régalés.
Et pourquoi pas servir ce plat pendant les fêtes?

vendredi 16 décembre 2011

Blinis ultra simples! { apérif de Noël }

 Pour 12 blinis de taille moyenne ou 30 minis
 
1 œuf
1 yaourt brasé
1 pot de yaourt de farine
1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de sel
un peu d'huile pour la poêle


Mélangez  le yaourt, la farine et la levure. Ajoutez l’œuf battu et le sel. Réservez au frais une heure.

Dans un poêle chaude, badigeonnée d'un peu d'huile, posez 4 cuillères à soupe de pâte. Retournez lorsque des petites bulles apparaissent. Posez les sur une grille et réservez le temps de faire les autres. Cela ne vous prendra que quelques minutes en tout en vous permettra de les déguster chauds: c'est meilleur!



Accompagnés de crevettes roses, de saumon fumé...et de crème fouettée salée à l'aneth pour les gourmands!!!





NB: Vous pouvez aussi les préparer à l'avance et les congeler. 
Il vous suffira de les poser sur un plaque et de les enfourner 5 mn dans un four à 180°
Parfait pour ne pas trop être débordée pour un repas de fête, n'est ce pas ?

Recette trouvée sur Marmiton

jeudi 15 décembre 2011

Gnocchi tout simples...


Pour 4 portions:

500 g de pommes de terre (variété ferme de préférence)
110 g de farine
1 œuf
1 noix de beurre
sel et quelques poignées de farine
Coulis de tomate et parmesan  fraichement râpé pour accompagner.

Faire cuire les pommes de terre 25 mn dans de l'eau bouillante et salée.

Versez la farine dans un grand saladier, formez un puits et cassez y l’œuf. Passez les pommes de terre cuites au moulin à légumes au dessus du saladier. Formez une boule de pâte que vous farinerez afin de la rendre moins collante. Roulez en sortes de boudins et recoupez les afin de formez des gnocchi de dimension égales. Disposez  les gnocchi sur un plateau fariné en prenant soin qu'ils ne se touchent pas.

Portez une grande casserole d'eau salée à ébullition, plongez y les gnocchi et sortez les à l'aide d'une écumoire au fur et à mesure qu'ils remontent.

Parsemez de beurre, de coulis de tomate et de parmesan. Servez aussitôt.

Recette référencée dans Recettes végétariennes

mardi 13 décembre 2011

Panna cotta à la lotte et au crabe: une entrèe pour Noël...


Pour 4 verrines:

100 g de lotte
100 g de miettes de crabe
125 ml de crème fraiche liquide entière
125 ml de lait
sel et poivre
2 pincées de curry en poudre
1 g d'agar agar
1 poivron rouge
1 filet d'huile d'olive

Faire bouillir une petite casserole d'eau salée, plongez y la lotte coupée en 12 petits tronçons.
1mn après reprise de l'ébullition, égoutez et réservez.

Incorporez l'agar agar à  la crème et au le lait. Portez le tout à ébullition, ajoutez le curry. Salez et poivrez. Versez dans des verrines en prenant soin de poser au fond les morceaux de lotte.
Réservez au frais minimum 6h.

Épluchez et épépinez le poivron. Taillez le en petits dès. Faites les revenir 5mn dans un peu d'huile d'olive. Déglacez avec un filet d'eau et passez au mixeur immédiatement. Laissez refroidir.

Au moment de servir, posez sur chaque verrine un peu de coulis de poivron et les miettes de crabe. Servez aussitôt.

lundi 12 décembre 2011

Légumes Korma: c'est lundi c'est végi...

Ou comment faire manger du choux fleur aux plus récalcitrants y compris moi...

Cette recette est devenu un classique à la maison et je la dois à Pankaj . Je n'ai apporté que de très légères modifications.

500g de légumes (pour nous carottes, petits pois de chez p*card et choux fleur)
2 oignons
un petit bout de gingembre frais
50g de noix de cajou
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
200ml de lait
un peu d'eau, d'huile neutre et de sel
1 cuillère à soupe de curry en poudre
1 cuillère à soupe de cumin en graines
1 cuillère à café de curcuma en poudre
1 cuillère à café de fenugrec en grain (dans la recette initiale il s'agit de feuilles mais je n'en trouve pas)
2 feuilles de laurier
4 gousses de cardamones vertes

1ère étape: la pâte aux oignons

Épluchez et émincez les oignons et le gingembre. Dans une poêle déposez les oignons avec un peu d'huile et les faire roussir. Ajoutez le gingembre et 30g de noix de cajou remuez pendant 1 mn.
Versez dans un bol mixeur et ajoutez 50ml de lait, et réduisez en pâte. Réservez.

2ème étape: les épices
Dans la même poêle faire chauffer un peu d'huile, mettre le cumin, les feuilles de laurier, le fenugrec et le reste de noix de cajou. Mélangez pendant une minute puis ajoutez la pâte d'oignons, le curry, le curcuma, le concentré de tomate et détendre avec un peu d'eau.

3ème étape: les légumes
Ajoutez tous les légumes que vous aurez au préalable épluché, émincé. Salez et versez 100ml de lait et un peu d'eau, couvrez pour 8mn sur feu doux. Mettrez le reste de lait et poursuivez la cuisson une quinzaine de minutes. Hors du feu ajoutez les graines des 4 gousses de cardamones.

Dégustez bien chaud accompagné ou de naans



NB: vous obtiendrez 3 belles portions que vous pourrez également congeler 
et servir rapidement pour un diner léger. 
Les légumes sont merveilleusement fondants et onctueusement enrobés de cette pâte qui, bien qu'épicée n'est en aucun cas trop forte en gout. 

Recette référencée dans Recettes Végétariennes

dimanche 11 décembre 2011

Tarte crumble aux marrons

Voici un dessert qui satisfera les plus gourmands. Au moins huit parts voire dix...
Parfait pour les grandes tablées!
Surtout si vous recevez amis et famille pendant les fêtes, pensez qu'il vous faudra assurer d'autres repas que ceux du 24 et du 25 ... :-p


Pour la pâte sablée:

250 g de farine
150 de beurre
80 g de sucre glace
40 g de poudre d'amande entière ( parce que je préfère)
1 œuf

Pour le crumble:
40 de sucre
30 g de beurre
40 g de farine
30 g d'amandes effilées

Pour la garniture:
500 g de crème de marrons
3 œufs
200 g de chocolat noir (facultatif)

1- Réalisez la pâte sablée en mélangeant à l'aide d'un robot, farine, sucre glace, beurre coupé en petits morceaux et poudre d'amande. Ajoutez l’œuf et laissez pétrir pour obtenir une boule de pâte. Réservez au frais minimum une heure, si vous êtes pressé placez quelques instants au congélateur.
Étalez entre deux feuilles de papier sulfurisé. Foncez un moule à tarte, piquez avec une fourchette et enfournez dans un four préchauffé à 180°, 10 mn.

2- Mélangez tous les ingrédients du crumble afin d'obtenir un sable.

3- Séparez les blanc des jaunes d’œufs. Mélangez les jaunes avec la crème de marrons. Battez les blancs et les incorporez au mélange précédent. Versez sur le fond de tarte. Couvrir avec le sable et enfournez pour 30 mn ( 180°).

4 - Au moment de servir nappez de chocolat au préalablement fondu au bain marie.


NB: ok c'est pas léger mais tellement boooooonnn!!!
Recette originale mais un peu modifiée trouvée chez Du fond de mes casseroles
Peut se préparer la veille.

samedi 10 décembre 2011

Diner à La Terrasse

Voici une adresse très agréable à la Croix Valmer où nous nous sommes régalés en amoureux...
A vous de jugez...euh pour le menu hein!

Croc ' foie gras compote d'oignon grenadine
Risotto de gambas aux fines herbes


Carpaccio d'ananas au basilic
Merci à Laurent et Thomas pour leur accueil chaleureux et leur cuisine gouteuse.

Boulevard de Tahiti - La Croix Valmer- 04 94 53 99 21

vendredi 9 décembre 2011

Foie gras aux poires: une entrée pour Noël...

Il y a quelques années, j'ai découvert le foie gras déjà déveiné et cela m'a décomplexée par rapport à la chose: finalement on en fait tout un plat...mais franchement au risque de démystifier ce produit synonyme de fête, de prix...et donc de complexité...il n'en est rien. Mais alors rien de rien!

Voici une recette extra simple et très rapide qui je vous l'assure fera "un épate belle mère" du tonnerre. Et sera du plus bel effet sur votre table de Noël.

La recette initiale se trouve dans le Elle à Table actuel. Je l'ai à peine modifié...pour ajuster les ingrédients au poids du foie...



1 foie gras de canard déveiné (400g de notre amie p*card)
1 poire mûre mais ferme
1 filet de citron
10 g de beurre
1/2 de quatre épices
sel et poivre

Pelez et coupez en petits morceaux la poire, arrosez de jus de citron et faire dorer avec le beurre environ 2 mn. (ça va dépendre de la maturité du fruit). Saupoudrez de quatre épices et réservez; le temps de couper le foie gras et de tapissez une terrine de papier sulfurisé.

Coupez le foie gras en tranche de 1 cm d'épaisseur. Dans la même poêle, faites revenir les tranches les unes après les autres, 30 secondes sur chaque face. Au fur et à mesure intercalez dans une terrine avec un peu de poire; salez et poivrez entre chaque couche. Terminez en versant le gras résiduel de la poêle...

Repliez le papier sulfurisé et tassez la terrine à l'aide d'un poids (une boite de conserve pleine par exemple).
Stockez au frigo minimum une nuit.
Dégustez avec des tranches de pain de campagne ou de la brioche si vous préférez.


Je vous conseille d'utiliser une terrine de petit format  et plutôt de forme carré ou rectangulaire qui vous permettra d'obtenir une belle épaisseur de tranches...pas comme moi :-(  qui ait pris une terrine trop grande...

NB: 10 minutes chrono...et succès garantit!

mercredi 7 décembre 2011

Cake citron vert, gingembre, cardamone...

Nous l'avons tous constaté sur les cartes de restaurant, cette propension à nommer un plat par les ingrédients qui le composent...souvent je me suis dis "ben ils sont pas foulés psiitt" avec mon air pincé n°2: celui qui me va si bien :-p

Mais force est de constater qu'il n'est point facile de donner un nom imagé voire inspiré à toutes mes recettes...et oui mes talents ont des limites re :-p.
Et ici on est dans le cas typique du manque d'idée. La recette tout droit sortie du placard une heure avant le gouter et qui franchement ne pouvait pas s’appeler le cake qui pique n'est ce pas?


180 g de farine
1 sachet de levure
3 œufs
150 g de sucre
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
50 g d'amandes effilées
2 citrons verts
1 cuillère à café de gingembre moulu
10 gousses de cardamone verte

Préchauffez le four à 180°.

Prélevez le zeste d'un des citron.
Fouettez les œufs et le sucre, versez le jus des citrons verts. Ajoutez le zeste et l'huile d'olive.

Dans un autre saladier, mélangez la farine et la levure. Versez la préparation précédente. Ajoutez les amandes.

Enfournez dans un moule à cake en silicone pour 50 mn. Vérifiez la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau. Attendre un peu avant de démouler.

mardi 6 décembre 2011

Crumble "scoubidou"?

Des pommes, des poires et des...noooooooon du chocolat!

Au départ, mon idée c'était un crumble poire/ amandes mais...point d'amandes si ce n'est un fond de poudre...et seulement deux poires mures dans mon panier de fruits...pour régaler 10 personnes ça s’annonçait un peu juste! D’où les pommes, car le dit panier en regorge. Et le chocolat me direz vous? Et bien c'est justement pour pallier l'inévitable question qui revient chaque fois que je pose sur la table, un dessert aux fruits: y a pas de chocolat dedans????????????


Donc pour 10 personnes:

2 poires
2 pommes Chanteclerc
2 pommes Granny Smith
2 pommes Royal Gala
200 g de chocolat noir
220 g de farine
100 g de cassonade
200 g de beurre + une noisette
30 g de poudre d'amandes

Coupez le beurre en petit dès. Mélangez la farine, la cassonade, la poudre d'amandes et les morceaux de beurre jusqu'à ce que vous obteniez un "sable". Réservez au frais le temps de préparer les fruits.

Préchauffez le four à 220°.

Épluchez, épépinez et coupez en petits morceaux tous les fruits. Disposez les dans un grand plat beurré. Répartir le chocolat cassé en carrés. Saupoudrez de "sable" et enfournez pour 30 mn.

Servir tiède accompagné ou pas de glace vanille.

lundi 5 décembre 2011

Soupe de panais aux épices (alias la soupe de pas "nez des sorcières"...)

Oui, oui je sais j'ai un humour hors du commun...

Et comme j'ai complétement zappé de prendre une photo...et bien vous vous contenterez d'une des fameux panais...


Pour 6 portions:

3 gros panais
1 oignon
1 gousse d'ail
1 morceau de racine de gingembre de 3 cm
1 noix de beurre
1 cuillère à café de graines de cumin
1 cuillère à café de graines de coriandre
les graines de 2 gousses de cardamone
1 cuillère à soupe de massalé (ou de curry)
1,5 litre de bouillon de légumes reconstitué avec un cube
15 cl de crème fraiche liquide
quelques brins de coriandre

Épluchez oignon, ail et gingembre.
Hachez le tout et faire revenir dans une cocotte avec le beurre, 5 mn.

Épluchez et coupez en petits morceaux les panais. Les incorporer dans la cocotte. Ajoutez toutes les épices. Couvrir avec le bouillon et faire mijotez 45 mn.

Mixez la soupe et incorporez la crème fraiche. Servez très chaud parsemé de coriandre.

Recette référencée dans Cuisine Végétarienne

dimanche 4 décembre 2011

Panna cotta à la vanille, poires à la fève tonka: un dessert pour Noël


Pour 8 belles verrines:

1 litre de crème fraiche entière
2 gousses de vanille de Madagascar
100 g de sucre
4 g d'agar agar

4 poires
10 g de beurre
3 cuillères à soupe de cassonade
1 fève tonka
3 cuillères à soupe d'amandes effilées

Faire infuser les gousse de vanilles dans la crème au moins une heure à l'avance. Pensez à ouvrir en deux les gousses et à gratter les précieux petits grains.

Mélangez l'agar agar dans la crème froide, ajoutez le sucre et portez doucement à ébullition. Versez dans des verrines. Réservez au frais.

Pelez les poires et les coupez en petits dès. Les faire dorés dans une poêle avec le beurre. Ajoutez la cassonade. Saupoudrez de fève tonka finement râpée. Laissez refroidir. Puis posez sur la panna cotta bien prise.

Faire grillez à sec les amandes et parsemez les verrines au moment de servir.


   NB: dessert parfait après un repas à rallonge ;-) surtout si vous divisez le nombre de parts...

samedi 3 décembre 2011

Risotto d'épeautre au butternut roti

Le petit épeautre est une céréale qui est bien justement remise aux gouts du jour par de nombreux chefs.

Après avoir testé le risotto d'orge aux poivrons, je me suis dit que je pouvais renouveler l'expérience en associant aujourd'hui l’épeautre et le butternut.



Pour 8  parts:

250 g de petit épeautre
1 butternut d'environ 1kg
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de paprika
1 gros oignon
1 verre de vin blanc sec
1,5 litre de bouillon de légume ou de poule
fleur de sel, poivre

Faire tremper l’épeautre 3, 4 heures à l'avance dans un saladier d'eau froide.

Épluchez et taillez en cubes de 2 cm sur 2 , le butternut. Le mélanger avec la fleur de sel, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et le paprika. Préchauffez le four à 22O° et enfournez les cubes posés sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Comptez 40 mn de cuisson.

Épluchez et hachez l'oignon. Le faire fondre dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajoutez l’épeautre égoutté. Comptez 2 à 3 mn et versez le vin blanc. Mélangez quelques instant et mouillez progressivement avec le bouillon bien chaud et remuez souvent, comme pour un risotto classique. Comptez au total 35 à 40 mn de cuisson.

Incorporez les cubes de butternut rotis et servez aussitôt.

NB: ne sachant pas trop si mes invités étaient friands de butternut  et s'ils connaissaient l’épeautre, j'ai choisi de les présenter cote à cote...
mais tous ont été "agréablement" surpris de cette association: ouf ;-)