vendredi 1 novembre 2013

Parmentier d'agneau aux saveurs automnales {potiron, noix, sirop d'érable...}

Pour le 1er novembre une recette au potiron s'impose n'est ce pas?


Je ne vous cache pas que je suis très déçue par ma photo qui ne rend pas hommage à la finesse de ce délicieux plat. Mais il est vraiment difficile de prendre son temps pour faire une belle photo lorsque tout le monde est déjà à table et vous regarde d'un air affamé :-)

Pour 4 personnes:
1 épaule d'agneau
1 gros oignon
4 cuillères à soupe de sirop d'érable
20 cl de bon vin rouge
1 feuille de laurier et un brin de thym frais
1 poignée de noix sèches
8 gros pruneaux moelleux
1 filet d'huile d'olive
environ 600 g de potiron
un peu de beurre
un peu de chapelure
sel & poivre

Chez votre bouchez, faites désosser et dégraisser une épaule d'agneau. Demandez qu'elle soit coupée en petits morceaux de taille à peu près identique.
Dans une sauteuse, faites dorer la viande dans un filet d'huile d'olive. Versez le sirop d'érable et laissez un peu caraméliser. Puis ajoutez l'oignon finement émincé. Salez et poivrez. Déglacez avec le vin.  Mouillez d'un verre d'eau, couvrez et laissez mijoter une bonne heure.  Ajoutez éventuellement un peu d'eau en court de cuisson. Incorporez les pruneaux dénoyautés et les noix décortiquées. Cuire encore 15 mn puis effilochez grossièrement la viande. Elle est tellement fondue que ce sera facile à faire directement dans le plat.
Pendant ce temps, épluchez le potiron et coupez le en gros cubes. faites le cuire 30 mn dans une casserole d'eau bouillante salée. Egouttez et mixez en ajoutant un peu de beurre; salez et poivrez.
Dans un plat à gratin, posez la viande et sa sauce. Couvrez avec la purée de potiron. Saupoudrez de chapelure. Enfournez 30 mn dans un four à 200°.

Recette un peu modifiée, inspirée du Saveur n°205

10 commentaires:

  1. oh qu'il est savoureux ton parmentier!!!! gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. J'avais acheté un potiron pour en faire du parmentier mais j'ai cuisiné avec du boeuf et pire que toi, on était neuf et je n'ai pas pris de photos, impossible ils étaient trop nombreux à piaffer. Je n'ai plus qu'à recommencer avec de l'agneau, encore mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah j'image bien la scène ;-) et nous pauvres blogueuses incomprises tiraillées entre notre fourneau et notre appareil photo on doit souvent les faire rire nos gourmands ;-)

      Supprimer
  3. Ce parmentier me plait beaucoup ! Surement un délice :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'agneau est super fondant et ça j'adore!

      Supprimer
  4. il me plait énormément ce parmentier! il doit être vraiment délicieux!
    bon dimanche, bisous!

    RépondreSupprimer
  5. Un parmentier qui me plaît beaucoup !! je goûterai volontier :-) bisous bon dimanche

    RépondreSupprimer
  6. Merci, Laetitia, Méli et Josephine, je crois que ça va devenir une recette phare à la maison: on m'en redemande déjà ;-) Bonne soirée à toutes

    RépondreSupprimer